« Oh ! Malheureuse ! »
C’est l’histoire de Gisèle. Elle va devoir déceler ce qui se cache derrière cette imprécation. Elle va devoir aussi trouver la boîte à outils de survie pour se sortir des pièges, embuscades dans lesquels elle ne cesse de tomber. Et c’est pas de tout repos !
« Oh ! Malheureuse ! »
C’est aussi la vie avec ses imprévus ses mains qui se tendent et qui se dérobent. C’est la vie plus fort que tout et c’est aussi comme conclut Gisèle : « Merci la vie ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.