Claire de COETNEMPREN de KERSAINT, fille de lʼamiral naît à BREST le 23 mars 1777.

Entraînée dans le tourbillon des bouleversements politiques de 1789 à 1830, elle voit son père guillotiné en 1793 alors quʼil était un républicain convaincu.Elle est issue dʼune vieille famille bretonne dont la branche des Kersaint se situe à CLEDER (29) dés le XVII ème siècle.

Adhérant à ses idées libérales, elle ne les oubliera jamais. A partir de 1820, elle écrit et ses écrits sont longtemps considérés comme des oeuvres purement romanesques.

Mariée au duc de Duras, elle aura une grande influence lors de la Restauration.

Aujourdʼhui ses ouvrages sont vus comme des oeuvres sur la question de lʼidentité, de lʼégalité raciale et sexuelle. Elle est considérée, à juste titre, comme FEMINISTE.
Ses œuvres sont actuellement rééditées et pour certaines éditées pour la première fois.

Femme de talent, elle était appelée «Femme rare» par Sainte-Beuve et «Femme supérieure» par Chateaubriand.

Jacques Arnol propose de faire découvrir sa vie et son œuvre le samedi 13 janvier 2018 à 16h « AU COIN D’LA RUE », 10 rue St Malo à Recouvrance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *