Spécialité de Jérôme Durand, le crabe. Pas celui que l’on pêche et que l’on mange, non, celui qu’il réalise à la main, dessine et découpe. « C’est un projet artistique que j’ai démarré en 2002. Cela s’appelait Rivage. J’ai installé une invasion de crabes sur le littoral briochin. » Depuis, le défilé d’arthropodes en métal a envahi d’autres lieux un peu partout autour du globe, comme le port du Diben par exemple, la galerie le K-o à Huelgoat, le square Pierre Péron à Brest ou l’espace solidaire « Au Coin d’la Rue »… Chaque arthropode métallique est singulier. « Ce sont des oeuvres d’art uniques, signées et datées. Chacun peut en acquérir une à des prix modiques. » L’art contemporain est ainsi à portée de tous.

20131119_143442

Jerome Durand-2013 Grave Victoriaville QuebecLe plasticien brestois est actuellement, en 2013, en résidence artistique à Grave Victoriaville au Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.