Les Labos de Babel Monde Bretagne rendent hommage au chanteur humaniste berbère IDIR par une exposition de moualaquats ce dimanche 13 septembre 2020 de 14h à 19h30, à l’espace de médiation et d’innovation sociale AU COIN D’LA RUE, 10 rue St Malo à Brest Pontaniou.

C’est aussi l’occasion pour présenter le manuel pour l’éducation à la citoyenneté interculturelle.

Idir, nom de scène d’Hamid Cheriet, né le 25 octobre 19491 à Aït Yenni en Algérie et mort le 2 mai 2020 à Paris (France), est un chanteur, auteur-compositeur-interprète et musicien algérien d’expression kabyle.

Idir ne se destinait pas à la chanson. Mais un de ses premiers titres, A Vava Inouva (en kabyle), devient rapidement dans les années 1970 un tube planétaire, le premier grand tube venu directement d’Afrique du Nord. Sa carrière est marquée par une irruption soudaine sur le devant de la scène, puis une éclipse volontaire d’environ une dizaine d’années à partir de 1981.

La production discographique d’Idir est modeste, sept albums studio au total, mais son œuvre a contribué au renouvellement de la chanson berbère et a apporté à la culture berbère une audience internationale. (Source : Wikipedia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.