« Quartier libre » explore les rivages de la rade

Publié le 11 avril 2018 dans le Télégramme

Bernard Polard vient de sortir un recueil de dessins réalisés au gré de ses balades

Après « Pas de quartier », vous venez de sortir « Quartier libre », qu’y trouve-t-on ? « La rade, le goulet et la côte nord. Il y a un dessin ou deux de Douarnenez, c’est le plus loin. Il y a des chapelles, des ports, des vieux manoirs… Le patrimoine (on est férus d’histoire dans la famille). « Pas de quartier » concernait la rive gauche, de Saint-Martin à Kerhuon. Pour ces nouveaux dessins, j’avais envie d’aller voir en face, d’autant plus que je suis du quartier Saint-Marc : Plougastel, je vois ça depuis que je suis petit, c’est l’autre côté de l’eau. Quand j’étais jeune, je croyais que c’était l’Angleterre à force d’entendre dire qu’elle était en face ! Alors, il y a 35 dessins de Plougastel. Et pour les écrits, ce sont des Haïkus (très courts poèmes exprimant une émotion, Ndlr) qui accompagnent chaque dessin. Ils ont été faits par une amie, Laurence Lavrand ».

De la peinture, pourquoi êtes-vous passé au dessin ? « Dès le début des années 90, je me suis retrouvé dans une impasse dans la peinture. À partir de là, je me suis mis à dessiner. J’y suis revenu, puis, en 2008, j’ai de nouveau arrêté, et j’ai commencé cette série de dessins. Mais on retrouve de la peinture dans mes dessins, comme s’il y avait du pastel et de l’eau, et aussi un côté psychédélique. Il y a un côté contemplatif, apaisé, sans personnages. J’utilise parfois une forme sphérique, je peux y mettre un ciel, et peux me concentrer sur un espace sans remplir toute la surface, ce qui n’aurait pas forcément d’intérêt ».

Comment choisissez?vous les lieux ? « Au cours de balades, je prends des photos, je les imprime et d’après cela, je dessine au crayon. Je vois vite ce qui va rendre ! Après la rive gauche, j’ai arpenté la rive droite : les rues, les perspectives, Saint-Anne, Maison-Blanche… Et maintenant, je continue de dessiner hors de la ville. « Quartier libre », c’est le week-end, fini le travail ! ». Pratique. « Quartier libre », de Bernard Polard, disponible dans les librairies Dialogues et Nadoz-Vor, Espace Culturel Leclerc Landerneau, Kergaradec et Plougastel. Exposition au Coin d’la rue, rue de Saint-Malo tout le mois de mai. Dédicace à l’Espace Culturel de Plougastel ce samedi, à 15 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *